Vos partenaires masculins font régulièrement semblant de ne pas vous écouter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Les hommes ignorent leur conjointe 388 fois par année à cause de « l’audition sélective »

Un chiffre moyen qui prouve que les hommes le font quasi quotidiennement. 

Rentrons directement dans le vif du sujet ! Il semblerait que l’« audition sélective » soit une caractéristique très répandue chez les hommes. En effet, une récente étude affirme que les hommes ignorent en moyenne 388 fois leur femme au cours d’une année. « Peux-tu mettre le linge sale dans la machine à laver ? »« Pourquoi tu ne m’offres jamais de fleurs ? »… Autant de phrases auxquelles les femmes n’obtiennent que très rarement des réponses et qui semblent leur poser quelques problèmes. 

En effet, ces dernières penseraient au trois quart que leur homme ne les écoute pas lorsqu’elles souhaitent leur demander quelque chose. Et même si cela coule de source, les experts de Scrivens Hearing Care qui se sont occupés de l’étude ont affirmé que cela pourrait être plus que de la simple « paresse » que de véritables difficultés auditives. Sans blague…

Les hommes ignorent ce que leur femme leur dit 7 fois par semaine  Selon les aveux des 2 000 volontaires questionnés, les hommes « choisissent d’ignorer » ce que leur partenaire leur dit plus de sept fois par semaine, soit 388 fois par an. Les femmes, quant à elles, ne sont pas bien loin derrière puisqu’elles le ferait six fois par semaine, soit 339 fois par an. Si l’écoute sélective s’est avérée être en effet plus fréquente qu’ils ne le pensaient, les chercheurs ont tout de même tenu à rappeler que dans certains cas, un partenaire qui ne répond pas lorsqu’on lui parle peut-être un signe de troubles auditifs dont il n’ose pas parler. Quatre volontaires interrogés sur dix ont d’ailleurs avoué être certains que leur compagnon avait des problèmes d’audition. Un trouble qui ne doit pas être considéré à la légère car, comme le rappellent les experts : « les troubles de l’audition peuvent conduire à l’isolement, la dépression et peuvent parfois aussi témoigner d’un début de démence. »

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.