Une mère et une fille résistent à un viol

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

On leur rase le crâne pour les punir et on les exhibe.

A 18h30, sept hommes se sont introduits dans leur demeure. Elles ont résisté à leur tentative de viol collectif. Suite à quoi, on les a brutalement frappées avec des bâtons, avant de leur raser le crâne. Voilà, selon les autorités, ce qui est advenu à une mère et sa fille dans l’Etat de Bihar.

Une certaine idée de l’horreur.

 Ces faits témoignent d’une ritualisation des violences sexuelles.

Autrement dit, d’une indéniable culture du viol.

L’Inde : un bilan sordide en matière de violences sexuelles contre les femmes.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.