26 November, 2020
HomeJe m'informeArtsSur les traces des femmes artistes de l’Histoire

Sur les traces des femmes artistes de l’Histoire

Les journées du matrimoine.

Créées en 2015 à l’initiative de l’association HF Île-de-France, les Journées du Matrimoine font écho aux Journées du Patrimoine pour faire émerger « l’héritage des mères » et rendre visibles leurs oeuvres. 17 événements et 35 rendez-vous gratuits seront proposés au cours du week-end. Cinq années après la première édition en Île-de-France, on peut parler d’effet Matrimoine au regard des nombreuses initiatives développées ici et ailleurs, en France et à l’international (en Belgique avec des promenades dans Bruxelles, en Italie avec L’Eredita delle Donne à Florence, au Royaume-Uni avec Extraordinary Women, en Espagne avec le Forum européen Culture et Genre à Bilbao, etc). Le public et une partie des institutions sont de plus en plus favorables au mot et à la notion de Matrimoine.

Revaloriser l’héritage artistique des créatrices qui ont construit notre histoire culturelle

Construire notre Matrimoine consiste à rendre à nouveau visibles les œuvres oubliées des femmes du passé en les intégrant à notre héritage global pour leur donner la place qu’elles auraient dû avoir si l’histoire ne s’était pas écrite au masculin. Ce Matrimoine retrouvé permet aussi aux jeunes générations de se projeter dans des carrières en ayant des modèles féminins. Avant-gardistes, ces femmes l’ont été, faisant fi des pressions sociales de leur époque, défendant la cause des femmes pour avancer sur une voie plus égalitaire et plus juste. Le Matrimoine et son inscription dans les programmes scolaires et universitaires, ainsi que dans l’espace public (au même titre que le Patrimoine), est l’une des 15 mesures exigées par le plan de déconfinement anti-sexiste du collectif Ensemble Contre le Sexisme dont HF est membre.

PATRIMOINE + MATRIMOINE = NOTRE HERITAGE CULTUREL

17 événements gratuits soit 33 rendez-vous culturels à Paris et à Montreuil*

Pour la 6e édition des Journées du Matrimoine, HF Île-de-France a lancé pour la seconde fois un appel à projets ouvert à toutes les disciplines artistiques. Une vingtaine de propositions ont été retenues mettant en lumière des compositrices, autrices, poétesses, architectes, chanteuses et peintresses du passé…

Cette année, plusieurs compositrices concertistes sont mises à l’honneur, dont Louise Farrenc (1804- 1875), la figure Matrimoine 2020, première femme à avoir écrit des symphonies et première enseignante de musique à exiger et obtenir l’égalité salariale. Au cours du week-end seront proposé.e.s des parcours architecturaux, du théâtre, des lectures, des performances, des spectacles – conférences ou musicaux, dans des lieux à Paris comme la Cité Audacieuse, l’Opéra Comique, la bibliothèque Marguerite Audoux, la Cité Universitaire et à Montreuil, à Comme Vous Émoi…

Les Journées du Matrimoine organisées par HF Île-de-France s’ouvrent le vendredi 18 septembre, par une soirée à la Cinémathèque française, autour de la réalisatrice Yannick Bellon. Louise Michel, Alicia Gallienne, Renée Bocsanyi-Bodecher, Renée Vivien, Marguerite Audoux, Colette Magny, autant de figures féminines emblématiques appartenant à toutes les époques et à toutes les disciplines artistiques seront évoquées dans cette programmation et à travers elles, toutes les femmes.

* Entrée libre – réservation obligatoire : https://www.helloasso.com/associations/hf-ile-defrance/evenements/journees-du-matrimoine-2020

QUELQUES CHIFFRES

LES FEMMES DIRIGENT

• 13 % des Scènes de musiques actuelles*

• 16 % des Centres chorégraphiques nationaux*

• 27 % des Centres dramatiques nationaux et régionaux*

LES FEMMES SONT

• 23 % de réalisatrices de longs métrages en 2018**

• 25 % d’artistes exposées dans les FRAC entre 2013 et 2017*

• 26 % d’autrices de théâtre dans la programmation des théâtres nationaux (saison 2018-2019)***

• 32 % de photographes exposées dans les festivals en 2019*

PROGRAMMATION 2019-2020

• 1 % des opéras programmés sont composés par des femmes*

• 17% des représentations d’opéra programmées sont mises en scène par des femmes*

• 37 % des spectacles de théâtre programmés sont mis en scène par des femmes*

ALORS QU’ELLES SONT

• 51 % dans les écoles de cinéma****

• 58 % dans les écoles d’architecture****

• 66 % dans les écoles d’arts plastiques****

• 93 % dans les écoles de danse*****

• 66 % dans les écoles de photographie*****

• 55 % dans les conservatoires de musique*****

CONSÉCRATION ARTISTIQUE

• 0% de réalisatrices primées aux Césars depuis 2010*

• 0% de films réalisés par une femme primés depuis 2010*

• 0% de femmes primées aux Molières du meilleur auteur dramatique entre 2010 et 2019*

• 8% de femmes primées aux Molières de la mise en scène de 2010 à 2019*

• 19% de femmes primées artistes ou solistes instrumentales de l’année aux Victoires de la musique classique en 2019*

Sources : *ministère de la Culture, Direction générale de la création artistique, 2020 **Centre national du cinéma et de l’image animée, 2019 ***ministère de la Culture, DGCA, 2019 / Mission Diversité-Égalité, 2020 ****ministère de la Culture, secrétariat général, DEPS, 2020 *****Rapport « Inég alités entre les hommes et les femmes dans les arts et la culture » du Haut Conseil à l’Egalité, 2018

Share