Quatrième édition des Trophées Femix’Sports

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Contribuer à une meilleure représentation des femmes dans le sport, d’encourager la mixité et l’équité et d’être un outil d’aide et d’accompagnement pour la promotion du sport féminin.

FEMIX’SPORTS  EN 3 MOTS… FEMMES, MIXITE & SPORTS

Femix’sports, une association nationale créée en 2000 à la suite des premières Assises Nationales du Sport Féminin organisées par Marie-George BUFFET, Ministre des Sports.

FEMIX’SPORTS a pour objectif de contribuer à une meilleure représentation des femmes dans le sport, d’encourager la mixité et l’équité et d’être un outil d’aide et d’accompagnement pour la promotion du sport féminin en général.

Depuis sa création, FEMIX’SPORTS est la seule association française dont l’objet porte exclusivement sur la thématique « femmes et sport ».

L’association s’inscrit dans la dynamique interministérielle et partenariale en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en application de la feuille de route interministérielle traduisant une série de mesures applicables immédiatement dans le sport.

Aux côtés du Ministère des sports, FEMIX’SPORTS travaille sur les leviers d’actions préconisés par le gouvernement et s’inscrit ainsi dans l’ère du changement. L’association se veut être une force de proposition experte, innovante, à la recherche de l’équilibre homme/femme dans le sport.

La quatrième édition des Trophées Femix’Sports se tenait à la Cité Audacieuse, rue de Vaugirard à Paris.

Présente dans quatre des cinq catégories, la FFHandball s’est notamment imposée en remportant le Prix Collectif et la 3ème place du Prix de l’engagement associatif dans le sport, au travers de Sophie Palisse, Présidente du club de Saint-Amand Porte du Hainaut.

Depuis plus de vingt ans, Femix’Sports a pour objectif de contribuer à une meilleure représentation des femmes dans le sport, mais aussi d’encourager la mixité et la parité. Une des valeurs intrinsèques de la Fédération française de handball qui s’engage au quotidien en accompagnant, formant, valorisant et engageant les acteurs féminins.

L’objectif de ces Trophées est avant tout de récompenser les actions, les sportives, les arbitres, les bénévoles et les fédérations engagées pour le sport au féminin et la FFHandball a une nouvelle fois eu la chance d’être mise à l’honneur en se positionnant dans quatre des cinq catégories.

Parmi les 111 candidatures émanant de 32 fédérations sportives différentes, la FFHandball s’est distinguée dans les prix Collectif et de l’engagement associatif. Ce dernier a mis en lumière le travail de Sophie Palisse, présidente du club professionnel de Saint-Amand Porte du Hainaut, qui évolue en Division 2 Féminine mais également membre du conseil d’administration de la Fédération, responsable du pôle service aux clubs de la Ligue Hauts de France et également directrice d’une agence Pôle Emploi.

La FFHandball a quant à elle été récompensée pour la seconde fois consécutive, pour toutes les actions mises en place depuis de nombreuses années maintenant pour développer le sport féminin.

Depuis 2016, un programme de formation « Accès aux responsabilités – Réussir au féminin » accompagne les dirigeantes vers les prises de responsabilités ; ce dispositif sera d’ailleurs ouvert aux joueuses et aux arbitres. Également, en collaboration avec FDJ depuis 2018, l’accès à la pratique est favorisé pour les jeunes filles et femmes à travers près de 300 actions citoyennes par saison, organisées par les clubs. Enfin, les différentes collaborations avec des entités comme Les Sportives ou Sport Dans la Ville permettent à la Fédération d’accompagner le développement des pratiques auprès des publics ciblés.

Ces récompenses renforcent tous les efforts fournis depuis de nombreuses années, mais surtout consolident l’ambition d’aller plus loin pour atteindre la parité à tous les niveaux.

Message de Marie-Françoise Potereau à l’issue des Trophées 2021

« Merci à toutes celles et ceux qui nous ont fait l’honneur d’être présents. Je pense à Nathalie Péchalat, récompensée dans la catégorie « réussite et reconversion », à Isabelle Jouin, élue en début d’année à la présidence de la Fédération Française de hockey-sur-gazon, à Vanessa Khalfa, responsable de la ligue féminine de handball, à Jean-Luc Denéchau, président de la Fédération Française de voile ou encore Brigitte Jugla, vice-présidente rugby féminin.
Je n’ai pas assez de place ici pour citer tout le monde, mais j’ai une pensée chaleureuse pour chacun.e d’entre vous.

Merci à Aurélie Bresson et Marie Patouillet pour leur intervention lors de notre table ronde.

Enfin, félicitations à toutes les lauréates, aux parcours de vie exceptionnels.

C’est ensemble que nous ferons progresser la #mixité dans le sport. »

Marie-Françoise Potereau Vice-présidente du CNOSF, en charge de Paris 2024 et de la mixité.

A cette occasion nous annonçons la nomination d’Emmanuelle Ducrot. Très investie dans le tennis, en tant que joueuse, enseignante et dirigeante, Emmanuelle vient de prendre le poste de directrice générale.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.