Nous avons besoin de vous !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Vous lisez ou découvrez la 85° édition de La Lettre des femmes de Women Today. Quel est ce nouveau média féminin ? Qui sommes-nous ? Et pourquoi faisons-nous appel à votre générosité aujourd’hui ?

Notre courte histoire 

Depuis plus d’un an, Women Today et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités. Nous mettons gratuitement à disposition plus de 350 articles originaux ainsi que près d’une centaine de tribunes exclusives. Chaque semaine, son lectorat – 60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues – s’accroit et porte son message d’engagement positif en France et hors hexagone (25%).

L’adéquation entre le fond et la forme 

Pour porter ces messages, un nouveau site internet depuis le 6 décembre (résolument moderne et design) et une nouvelle présentation de La Lettre des femmes. Et parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir, en toute indépendance.

Le modèle économique 100 % indépendant de Women Today 

Women Today, site en avril 2020 (début de pandémie) est jusqu’à ce jour totalement financé par des fonds personnels. Il aurait dû être consolidé par dix-neuf formations professionnelles (parité, violences au travail, harcèlement…) planifiées et malheureusement annulées par le COVID19. Nous allons reprogrammer ces formations (certifiées Datadock) dès le mois de février. Nous ne pouvons bénéficier d’aucune aide ou dispositif gouvernemental malgré cette crise qui nous impacte très lourdement.

Pourquoi votre contribution est-elle si importante ?

Women Today a fait le choix, dès le départ, de fonctionner sans publicité ni sponsor. Aujourd’hui nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons afin de pérenniser notre ligne éditoriale et indépendance.

Qui pilote Women Today ?

Michael-John Dolan, fondateur, webmaster, standardiste, interviewer, comptable, etc…

Bénédicte Flye Sainte Marie, journaliste, hyperactive, professionnelle et totalement engagée.

Et bien entendu toutes les contributrices, contributeurs qui nous font confiance.

Comment seront employés les 8000 euros dont nous avons besoin ?

. Rédaction et recrutement assistant stagiaire :                        5000€

. Développement site internet et community management :   1500€

. Développement des podcasts                                                   1500€

(Coût de production d’un article ≥ 400€)

Merci à vous, lectrices et lecteurs ainsi qu’à tous nos auteur.e.s qui sont bienfaitrices ou bienfaiteurs par leur contribution.

Pour nous aider, un clic sur le lien suivant :

Merci et bonne journée,

La rédaction Women Today

Ps : nos ami.e.s contributeur.e.s parmi lesquelles, lesquels :

Camille Laurens, Éliane Viennot, Céline Calvez, Ghada Hatem-Gantzer, Serge Hefez, Claire Gibault, Françoise Laborde, Loulou Robert, Marie-Claude Pietragalla, Janine Bonaggiunta, Rokhaya Diallo, Barbara Polla, Nicole Ferroni, Emmanuel Daoud, Valentine Hervé, Christophe Beaugrand, Catherine Vidal, Gilles Lazimi, Marie-Amélie Le Fur, Brigitte Lahaie, Dorine Bourneton, Cédric Doumbé, Marie Robert, Isabelle Collet, Mariette Sineau, Jean-Pierre Winter, Wissam El-Hage, Anne Bouillon, Mélissa Plaza, Rachel Silvera, Justine Piluso, Céline Lis-Raoux, Isabelle Barth, Jessica Froment, Marie Docher, Caroline Michel, Hélène Vecchiali, Catherine Grangeard, Olivier Liron et tant d’autres… !

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.