L’ombre du suicide plane plus au-dessus des FEMMES.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Une Française sur dix âgée de 18 à 75 ans a tenté de se suicider au cours de sa vie.


Triste constat, appuyé par la récente étude de Santé publique France.

Les FEMMES sont donc particulièrement concernées par le suicide. Le fait de redoubler une classe, d’être dans une famille recomposée ou de souffrir de surpoids ont un impact plus important sur la santé mentale des adolescentes que sur celle des adolescents.

Les FEMMES sont en première ligne et l’étude souligne qu’elles sont plus nombreuses que les hommes à avoir été hospitalisées pour une tentative de suicide. Plus particulièrement, les jeunes filles entre 15 et 19 ans présentent systématiquement le taux de séjour à l’hôpital le plus élevé.

Par ailleurs, un tiers des FEMMES et un quart des hommes ayant subi des attouchements ou des rapports sexuels forcés ont déjà fait une tentative de suicide au cours de leur vie.
Les profils sont assez différents mais la plupart d’entre eux travaillent dans le secteur de la restauration, de l’hébergement, des arts et spectacles ou de l’enseignement.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.