Les propriétaires de chiens sont plus heureux que les propriétaires de chats !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Alors, chien ou chat ?

Le récent sondage fourni par General Social Survey, qui est un baromètre de la politique, de la culture et du comportement des États-Unis depuis plus de quarante ans a finalement permis de résoudre la question qui préoccupe de nombreux ménages : chien ou chat ?

En 2018, l’Enquête comportait pour la première fois une batterie de questions sur la possession d’animaux domestiques. Les résultats ont non seulement quantifié la population d’animaux domestiques du pays, près de 6 ménages sur 10 en ont au moins un, mais ils ont également permis de comprendre comment la propriété des animaux de compagnie influe toutes sortes de facteurs intéressant, comme le bonheur, pour les spécialistes des sciences sociales.

En prenant du recul avec ces données, les propriétaires de chats protestent contre le fait qu’ils ne représentent pas du « bonheur »: il existe quelque chose de plus grand et de plus mystérieux dans les félins – quelque chose que l’on ne peut pas saisir dans un sondage d’opinion.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.