Le nouveau « business du vagin »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

La chanteuse Erykah Badu suit les traces de Gwyneth Paltrow et prépare la sortie d’un encens à l’odeur de son vagin…

À croire qu’un véritable “business du vagin” se lance. Après la bougie de Gwyneth Paltrow, c’est au tour de la chanteuse Erykah Badu de faire de même avec son nouvel encens “Badu Pussy” à l’odeur de ses parties intimes.

“J’ai pris beaucoup de mes culottes, je les ai coupées en petits morceaux et je les ai brûlées. Même la cendre en fait partie.” Voilà de quoi sera fait son encens. Ce qui ne dérange pas la star qui ne porte plus de sous-vêtements, comme elle l’explique très sérieusement dans l’interview donnée au magazine.

″ Les filles… Pour un vagin sucré, je bois souvent du jus pur de cranberries. Maintenant le secret est sorti (à regret). Il favorise également la santé et la force des femmes et de la vessie.” Vous notez ?

Il y a quelques semaines, Gwyneth Paltrow avait elle aussi choisi de lancer une bougie à l’odeur particulière: “This Smells Like My Vagina”, soit en français ”Ça sent comme mon vagin”. Vendu pas moins de 75 dollars sur le site de l’actrice (Goop), l’objet avait été immédiatement en rupture de stock.

Mais rassurez-vous, La bougie «This Smells Like My Vagina» de Gwyneth est de retour en stock sur Goop.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.