« Le mari de Michelle, Barack, » aborde la masculinité toxique et invite à « se comporter en bon être humain »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

« Bonjour tout le monde. Pour ceux d’entre vous qui ne me connaissent pas, je suis le mari de Michelle, Barack! »

Lors de l’événement, Obama accompagné sur scène de deux douzaines de jeunes hommes – ont expliqué à quel point la masculinité toxique tend à «piéger» les hommes dès leur plus jeune âge.

Obama a tracé une ligne de démarcation forte entre le racisme et la masculinité toxique, observant que «le racisme a historiquement dans cette société un message disant que vous êtes« inférieur à ». « Nous estimons que nous devons compenser en exagérant les stéréotypes selon lesquels les hommes sont censés agir », a-t-il ajouté. « Et c’est un piège. »

Obama a également insisté sur l’importance de définir des attentes dans l’enfance. « Nous avons tendance à répondre aux attentes qui nous sont fixées », a-t-il déclaré. «Si vous dites, vous traitez les jeunes femmes avec respect. Ce ne sont pas des objets. Ce sont des êtres humains partageant les mêmes aspirations et désirs.

Nous devons donner le ton tôt dans la vie.  » «Nous devons tous reconnaître que le fait d’être un homme, c’est avant tout d’être un bon humain. Cela signifie être responsable, travailler dur, être gentil, respectueux et compatissant.  » Obama a également souligné que les femmes et les filles sont plus susceptibles de créer des espaces pour résoudre leurs problèmes et se soutenir mutuellement.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.