Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

L’ensemble de son œuvre reflète ses combats à travers des corps humains, souvent féminins.

Pour cette première grande exposition monographique, cette artiste investit le monument historique avec 100 œuvres, pour une découverte de ses productions de 1980 à nos jours.

Chaque année, la Monnaie de Paris ouvre ses portes à un artiste contemporain pour une grande exposition dans un lieu atypique, l’ancienne manufacture de monnaie de la capitale. Cette fois-ci, c’est Kiki Smith qui est invitée, une première dans une institution française. L’artiste peut exposer son œuvre dans les 10 grandes salles du monument historique, soit 1.000m²…

Ses œuvres sont engagées. Kiki Smith est féministe, et se mobilise après l’épidémie de SIDA qui touche les Etats-Unis dans les années 1980. L’ensemble de son œuvre reflète ses combats à travers des corps humains, souvent féminins, qu’elle représente tantôt de manière morcelée, tantôt sublimé, dans des matériaux différents comme le bronze, le plâtre, le verre, la porcelaine, la tapisserie, le papier, ou encore la cire…

Du 18 octobre 2019 au 9 février 2020,

Monnaie de Paris, 11, quai Conti, 75006 Paris

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.