Formation : « Masculinités, quels enjeux professionnels ? »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Trouver du sens à l’égalité pour mieux s’engager dans nos pratiques professionnelles.

Le constat :
Masculinités n’est pas masculinisme. Le masculinisme présente un discours victimaire qui fantasme une « crise de la masculinité ».
Le concept de masculinité (autrement dit une masculinité en position dominante dans un contexte précis) à partir duquel sont analysés les processus de hiérarchisation, de normalisation et de marginalisation d’autres formes de masculinité et de féminité. Le genre n’est donc plus seulement envisagé comme un rapport de pouvoir entre deux groupes sociaux (les hommes et les femmes), mais permet d’envisager les rapports de pouvoir et de
subordination au sein même du groupe des hommes.

L’objectif :
La masculinité ne saurait se réduire au biologique non plus que la virilité au masculin. Ne pas en prendre conscience tend à faire oublier que d’autres identités masculines existent.
Interroger virilité et masculinité revient donc à interroger la dialectique de l’idéel et du matériel, de l’image et des identités, des normes collectives et des identités individuelles.

Le format :
Module de 3 heures par visio-conférence / Sur Mesure / Intra Entreprise / 5 à 10 participants

Public :
Formation uniquement et spécifiquement conçue pour un public d’hommes

Découvrez nos solutions-formations personnalisées en nous contactant afin de connaître l’ensemble de nos modules de qui seront spécifiquement créés et / ou adaptés pour répondre à vos besoins.

Michael John Dolan, WTformations – Women Today

Contact : contact@womentoday.fr

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.