Et toc ! Les femmes sont plus éthiques que les hommes !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

« Si Lehman Brothers s’était appelé Lehman Sisters, la banque d’affaires n’aurait peut-être pas fait faillite », ironisait Christine Lagarde en 2010 dans le New York Times.

A en croire l’ancienne ministre de l‘Economie, les hommes et les femmes se comporteraient  différemment lorsqu’ils sont confrontés à d’importants enjeux mercantiles et financiers.

Un exemple : aux Etats-Unis, 60% des épargnants qui investissent dans les placements ISR (Investissement Socialement Responsable) sont des femmes.

La Directrice générale du Fonds monétaire international semble avoir raison. Plusieurs études vont dans le même sens.

L’une d’entre elles souligne leurs aspirations profondes : être justes, honnêtes, généreuses.

Une autre qu’elles sont moins portées à la dissimulation que leurs congénères masculins.

Alors. Est-ce une question de construction sociale et d’acquis ? Est-ce lié à l’éducation ? Ne restent-elles pas fidèles à un rôle qui leur a été assigné, qu’elles ont intériorisé depuis leur naissance ?

Et, allons plus loin, si les femmes prenaient le pouvoir, en feraient-elles un meilleur usage que les hommes ?

Vous voulez en savoir plus ? Cliquez ci-dessous.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.