Des hommes expliquent aux femmes comment être « féminines »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Des conférences pour expliquer aux femmes comment retrouver « leur grandeur »

Pendant trois jours, des militants masculinistes vont montrer aux femmes qu’elles doivent se distancer du féminisme. Mais à qui profite réellement cette « convention » ?

Le programme est en ce moment en promotion pour moins de mille dollars, et pour ce prix les intéressées pourront apprendre à devenir « une belle femme » et à ne plus se soumettre au féminisme.

Selon les organisateurs, le féminisme est synonyme d’une femme malheureuse voire furieuse, qui fait tout pour ressembler aux hommes. Toujours selon eux, les féministes sont une « fausse preuve d’évolution » pour toute la société. La femme idéale quant à elle est représentée assise dans un pré, calme avec une jolie robe blanche et un panier rempli de fleurs…

Ici, les femmes pourront « augmenter leur féminité de 500% » tout en gardant une silhouette svelte afin de devenir l' »épouse ultime » et d' »avoir un nombre illimité de bébés », bref, un très beau retour en arrière. La femme, qui n’a pas de problème de poids, qui doit plaire à son mari et qui va rester chez elle afin de s’occuper de sa famille.

« Sois belle et tais-toi »

« Make Women Great Again », complètement inspiré du slogan de Trump (« Make America Great Again », est le titre de cette convention menée par un homme qui véhicule le message des « hommes qui préfèrent les vierges sans dettes et sans tatouages ». Pas de prêt étudiant donc, les hommes se sentant plus à l’aise aux côtés de femmes n’ayant pas fait trop d’études.

Misogynie et racisme

Certains participants aux conférences sont des misogynes reconnus, mais pas seulement puisqu’un grand nombre d’entre eux sont également connus pour leurs propos racistes soutenant la suprématie blanche.

La conférence réservée aux femmes sera précédée d’un événement 100% masculin afin de garantir un avenir positif pour les hommes, les garçons et les pères dans le but de détruire l’establishment féministe.

Derrière ce « beau » slogan se cachent donc de nombreuses vérités qui font froid dans le dos, heureusement que les tickets sont en promotion pour le moment, serait-ce là une tentative de remplir trop de chaises vides dans la salle ?

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.