De « bonnes » résolutions féministes ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Quelles seraient les « bonnes résolutions féministes » ? Je ne saurais prescrire les bonnes résolutions. Chaque femme a les siennes propres, ses propres moyens de les réaliser, son regard sur le monde et son chemin de vie. Les bonnes résolutions des unes ne seront pas forcément les meilleures résolutions des autres.

Alors, résolutions, tout simplement. En espérant qu’elles se transforment en engagements et en actions.

Résolution responsabilité

Peut-être pourrions-nous nous accorder sur le fait que chacune de nous devrait assumer autant de responsabilités que possible – en sachant que chaque privilège dont nous bénéficions augmente, proportionnellement à l’importance du privilège, l’importance des responsabilités à assumer.

Responsable de soi : l’autonormie

Responsable de soi-même d’abord – responsable d’essayer chaque jour d’être qui nous souhaitons être vraiment, tout au fond de nous, et non pas  cette personne stéréotypée que la société voudrait que nous soyons, pour ne rien changer, rien déranger, rien secouer. Et plus nous sommes libres déjà, plus grande est notre responsabilité, d’être plus libres encore. Libres d’être nous-mêmes et de vivre en « autonormie ». Changeons le monde, dérangeons les habitudes, secouons les vieux tapis ! Cela oui, peut-être, serait une belle résolution à partager entre nous toutes : être nous-mêmes, envers et contre tout. Envers et contrecoup.

Responsable des autres : être puissantes

Responsabilité vis à vis de nous mêmes et des autres : être aussi puissantes que possible. Développer la puissance de notre corps. Nous sommes puissantes. Croire en nous-mêmes et notre force. Faire de la boxe. Transmettre notre puissance. Empower.

Prendre la parole

Voter. Voter est une prise de parole. Voter chaque fois que cela nous est possible. Voter pour Raphael Warnock et tout ce qu’il représente. Voter pour les droits égaux et la justice sociale. S’engager pour la démocratie. Défendre la liberté d’opinion et l’expression de toutes les opinions défendables. Débattre. S’engager, faire campagne, être élues, ou non. Voter pour l’inclusion de toutes les bonnes résolutions féministes et contre l’exclusion des « mauvaises féministes » (dont je fais souvent partie, pardonnez-moi, j’ai ce terrible défaut d’aimer les hommes…).

Aimer et le dire…

Et moi, alors, mes résolutions intimes ? Aimer et écrire de la poésie… avec mon corps mes mots mes images et mes ombres.

Barbara Polla (texte) & Dana Hoey (images)

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.