L’Alabama interdit l’IVG, même en cas de viol ou d’inceste

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Le droit à l’avortement, en danger aux Etats-Unis

Depuis quelques mois, 28 états américains ont introduit plus de 300 nouveaux textes pour limiter l’accès à l’avortement, selon un décompte de l’Institut Guttmacher, qui défend le droit à l’IVG.

Le Kentucky et le Mississippi l’ont interdit à partir du moment où les battements de cœurs du fœtus sont détectables, soit vers la sixième semaine de grossesse, alors que nombreuses femmes ignorent encore qu’elles sont enceintes à ce stade.

Des mesures comparables sont en voie d’être adoptées en Géorgie, en Ohio, dans le Missouri et dans le Tennessee. Si la loi a été bloquée par un juge au Kentucky, elle entrera en vigueur en juillet dans le Mississippi.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.