28 October, 2020
HomeJe m'informeL’Alabama interdit l’IVG, même en cas de viol ou d’inceste

L’Alabama interdit l’IVG, même en cas de viol ou d’inceste

Le droit à l’avortement, en danger aux Etats-Unis

Depuis quelques mois, 28 états américains ont introduit plus de 300 nouveaux textes pour limiter l’accès à l’avortement, selon un décompte de l’Institut Guttmacher, qui défend le droit à l’IVG.

Le Kentucky et le Mississippi l’ont interdit à partir du moment où les battements de cœurs du fœtus sont détectables, soit vers la sixième semaine de grossesse, alors que nombreuses femmes ignorent encore qu’elles sont enceintes à ce stade.

Des mesures comparables sont en voie d’être adoptées en Géorgie, en Ohio, dans le Missouri et dans le Tennessee. Si la loi a été bloquée par un juge au Kentucky, elle entrera en vigueur en juillet dans le Mississippi.

Share