83% des femmes évitent les lieux publics !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Une écrasante majorité des jeunes femmes en Europe évitent de se rendre dans certains lieux ou quartiers par crainte d’être agressées ou harcelées.

« Par peur d’être agressées physiquement ou sexuellement, ou d’être harcelées (…), 83% des femmes âgées entre 16 et 29 ans, soit huit sur dix, évitent soit de se retrouver seules dans certains endroits, soit de se rendre dans certaines rues ou quartiers, soit de se retrouver isolées avec une autre personne », selon l’étude publiée.

L’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA), basée à Vienne (Autriche), a interrogé 35 000 personnes dans l’Union européenne, dont le Luxembourg mais aussi au Royaume-Uni et en Macédoine du Nord sur leur perception de la criminalité, de la sécurité et des droits des victimes.« Les jeunes femmes en particulier évitent différents lieux par crainte pour leur sécurité. C’est une question importante en termes d’égalité, car elle montre qu’elles ne peuvent pas utiliser les espaces publics de la même manière que les hommes », a déclaré à l’AFP Sami Nevala, l’auteur du rapport.

Vous souhaitez réagir, intervenir, suggérer ? Nous vous écoutons :  contact@womentoday.fr

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.