24% : c’est le pourcentage d’augmentation des heures que les salariés consacreront aux compétences « soft skills »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Ces compétences non techniques, nécessaires au sein des organisations, sont beaucoup plus difficiles à reproduire par le biais de l’automatisation et de l’IA, et elles sont au cœur de ce changement qui s’annonce rapidement.

Les entreprises doivent encourager leurs employés à acquérir de nouvelles compétences, qu’elles soient matérielles ou immatérielles, mais il est également essentiel que les employés soient récompensés sur le marché du travail pour ces efforts. Cela soulève la question suivante : Les employeurs récompensent-ils les compétences matérielles et immatérielles au même niveau, ou les employés sont-ils implicitement poussés à apprendre l’une ou l’autre en raison du retour sur investissement disproportionné ?

Source McKinsey & Company

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.