152 millions d’enfants obligés de travailler dans le monde

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Ces enfants pris au piège de l’exploitation par le travail.

« Il est scandaleux que plus de 150 millions d’enfants dans le monde soient encore pris au piège de l’exploitation par le travail, alors que nous avons la capacité de les en sortir. Ces enfants méritent de jouer et d’aller à l’école, pas de travailler dans les mines ou d’être piégés par l’esclavage domestique.

Pour libérer ces enfants, nous avons besoin que les politiciens, les entreprises et les leaders communautaires du monde entier s’impliquent et adoptent des bonnes pratiques. Une fois qu’ils seront convaincus, nous pourrons faire une croix sur l’exploitation des enfants, » explique Delphine Moralis, secrétaire générale de la Fédération Internationale de Terre des Hommes.

« Il faut une participation et un engagement fort notamment de la part des grandes entreprises, qui doivent jouer un rôle important dans la prévention et la lutte contre le travail des enfants », souligne le Dr Najat Maalla M’jid, experte internationale des droits de l’enfant et ancienne rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les questions des violences à l’encontre des enfants.

Depuis plus d’un an, Women Today, (ex-Sarasvatî) et sa Lettre des femmes hebdomadaire explorent toutes les facettes du féminin et du féminisme. Donnent la parole à celles et à ceux qui misent sur la réflexion, plutôt que sur la division, pour éveiller les esprits, faire avancer la parité et reculer les inégalités.

Chaque semaine, son lectorat (60 % de femmes et 40 % d’hommes, toutes générations confondues) s’accroit et porte son message d’engagement positif. Mais parce que Women Today a fait le choix dès le départ de fonctionner sans publicité ni sponsor, nous avons besoin de vous afin de continuer à grandir et faisons appel aujourd’hui à vos dons.

Merci infiniment par avance de vos précieuses contributions.